Les décisions du gouvernement contre l’hôpital public dans le Var ne resteront pas sans réponses Communiqué de presse

Dans un contexte national d’attaques répétées contre l’hôpital public de la part des derniers gouvernements ;
face à la décision du gouvernement, par l’intermédiaire de l’Agence régionale de Santé, de fermer la maternité, l’activité d’IVG chirurgicales et la chirurgie à l’hôpital G. Sand à La Seyne ;
devant les difficultés rencontrées par la clinique Malartic qui participe au service public hospitalier, à Ollioules et aux menaces qui pèsent sur les autres hôpitaux publics dans le Var ;

Le Collectif Varois de Défense de l’Accès aux Soins a décidé :
- de soutenir et d’appeler à participer à l’initiative du Collectif Citoyen du Front de Gauche de la Seyne, samedi 21 janvier à 14 heures devant l’hôpital de La Seyne, comme une première étape ;
- d’organiser des mobilisations dans les semaines à venir avec 2 temps forts en février et en mars dont les dates et les modalités seront précisées ultérieurement.

Le Collectif Varois de Défense de l’Accès aux Soins réaffirme son exigence d’une réorientation radicale de la politique nationale de santé qui réponde aux besoins de la population.

19 janvier 2012