Journée internationale des femmes

Les luttes féministes ont obtenu l’interdiction légale des inégalités entre les femmes et les hommes en France. Et pourtant elles perdurent dans la famille, au travail, dans les médias, en politique... La journée du 8 mars s’inscrit dans l’histoire de nos luttes d’émancipation, elle doit montrer notre détermination à conquérir l’égalité, à dénoncer les reculs sociaux qui nous concernent, ici ou ailleurs...

❒ Parce qu’à travail égal, on gagne 27 % de moins que les hommes... et parce que notre retraite est inférieure de 40 % aux hommes !
❒ Parce que nombre de réformes remettent en cause certains de nos acquis ou viennent accentuer des inégalités : réforme des retraites, loi Hôpital Patient Santé Territoire, accès restreint aux services publics de la petite enfance...
❒ Parce que les politiques d’austérité touchent plus particulièrement les salariées : chômage longue durée plus important, blocage des salaires et suppression d’emplois dans la fonction publique où les femmes sont majoritaires...
❒ Parce que nous avons le droit de disposer de notre corps, de choisir d’avoir ou non un-e enfant, d’avoir accès à l’IVG partout et sans être culpabilisées !
❒ Parce que les réactionnaires justifient les inégalités dès la plus petite enfance et qu’ils veulent enfermer les individus dans des stéréotypes de genre !
❒ Parce que 70 % des travailleurs à temps partiel sont des femmes... et que cela est synonyme pour nous de bas salaires et de précarité !
❒ Parce que toutes les 7 minutes une femme est violée ! Et qu’une femme meurt tous les 3 jours des coups de son (ex) conjoint !
❒ Parce que nous effectuons encore 80 % des tâches domestiques !

L’Union syndicale Solidaires, partie prenante d’un appel unitaire pour redonner son caractère de luttes au 8 mars, appelle à participer massivement aux mobilisations féministes qui se dérouleront le 8 mars prochain. Rassemblements, manifestations, grèves : tout est bon pour rappeler que l’égalité est encore à construire partout !



A l’occasion de la journée internationale des femmes, la CADAC Draguignan (Coordination des Associations pour le Droit à l’Avortement et à la Contraception et les Droits des Femmes) organise :


THEATRE DE DRAGUIGNAN – SALLE LILY PONS - 8 MARS 2014


EXPOSITION Figures féministes d’Olympe de GOUGES aux Fémen

18h30 : Conférence débat :
 
« La lutte pour les droits des femmes d’Olympe de GOUGES à aujourd’hui »
Par Annie MACHIN

20h 30 : Buffet Campagnard

21h30 : M U Z A Ï K J A Z Z G R O U P

Participation : 10€ - Chômeurs et étudiants : 1€

PDF - 230.8 ko
Programme