Contre l’austérité imposée solidarité avec le peuple grec Communiqué Solidaires

L’Union syndicale Solidaires agit contre les politiques d’austérité et dans la solidarité avec le peuple grec depuis plusieurs années. La légitimité de ces politiques menées en Europe est remise en cause par le changement politique en Grèce. Le peuple grec est l’acteur de ce changement.

Moins d’un mois après les élections, l’Eurogroup se réunit. Les institutions européennes, les gouvernements, et la Banque centrale font pression pour que les politiques d’austérité et de réformes continuent, alors qu’elles ont provoqué misère, régression sociale, chômage et désespoir pour la population grecque.

Nous sommes avec le peuple grec contre la Troïka (Banque centrale européenne, Commission européenne et Fond monétaire international) et les gouvernements de l’Union européenne :

Contre l’austérité et les réformes structurelles exigées par l’Union européenne en Grèce, Contre la pression financière sur la dette, Nous exigeons du gouvernement français qu’il agisse dans le respect des choix démocratiques qui ont été faits en ce sens en Grèce.

La façon dont cette confrontation va évoluer, les conséquences sur les politiques budgétaires, les dettes comme sur les politiques d’austérité, aura des conséquences dans l’ensemble de l’Union européenne. Cela sera le cas en France sur les combats que nous menons nous mêmes contre les réformes du marché du travail, l’affaiblissement des services publics, pour une autre répartition des richesses.

L’Union syndicale Solidaires sera présente sur ces bases, en toute indépendance syndicale, dans les rassemblements qui se tiennent en soutien au peuple grec. Et elle agira dans les mobilisations pour des audits citoyens de la dette en France et en Europe ainsi que lors de la manifestation contre la Banque centrale européenne à Francfort le 18 mars.

13 février 2015

PDF - 109.9 ko
Contre l’austérité imposée : solidarité avec le peuple grec