UNEDIC : Contre la provocation du MEDEF, Mobilisation ! Communiqué de l’union syndicale Solidaires

Les négociations UNEDIC sur l’assurance chômage sont encore en cours entre les centrales syndicales et le MEDEF et devraient se conclure le 13 mars. Fort des cadeaux donnés par le gouvernement Hollande, le MEDEF veut pousser l’avantage et multiplie les provocations.

Son objectif est une baisse générale des indemnisations. Il préconise de moduler les droits selon le taux de chômage, de faire cotiser les contractuels de la fonction publique à l’Unedic, d’encadrer strictement le cumul activités réduites/allocations, de supprimer le régime des intermittent-es et les inclure au régime général.

La politique d’austérité du gouvernement et ses mesures de politique en faveur des entreprises, non seulement ne fera pas baisser significativement le taux de chômage, ni arrêter les licenciements mais va alimenter la récession économique.

Nous n’avons pas à payer les conséquences des politiques libérales du gouvernement et la recherche insatiable des profits du patronat.

Depuis des semaines, les associations de chômeurs-euses, précaires, intermittent-es, se mobilisent pour défendre leurs droits qui sont ceux de tous les salarié-es qui cotisent pour assurer la solidarité nationale.

Il n’y a plus de temps à perdre, nous sommes tous concerné-es par la défense des droits à indemnisation et la conquête de droits nouveaux.

C’est nous qui créons les richesses, c’est à nous qu’elles reviennent !

février 2014