Education Nationale : grève contre la réforme du collège le 19 mai 2015 SUD Education Var

SUD éducation combat le projet de « Collège 2016 ». Cette réforme était pour l’essentiel déjà cadrée par la loi d’orientation de « refondation », à laquelle nous nous sommes opposé-e-s car elle porte des logiques d’inégalités, de mise en concurrence, de soumission à l’entreprise, de dégradation des conditions de travail.

Dans un contexte d’austérité, ce projet ministériel ne prévoit aucune disposition pour améliorer les conditions de travail des personnels et les conditions d’apprentissage pour les élèves. Il remettrait en cause le collège unique, accentuerait encore les inégalités, augmenterait l’autonomie des [chefs d’]établissements, induisant une concurrence toujours plus grande entre collègues, équipes, disciplines et établissements tout en multipliant des hiérarchies intermédiaires, dans la continuité des réformes statutaires sur les « missions et services ».

Le projet ministériel modifie l’organisation des enseignements et des disciplines, sans que jamais les personnels n’aient pu en débattre. Nous devons, partout dans les établissements, débattre des enjeux de cette réforme, définir nos revendications, construire la mobilisation.

Les organisations syndicales SNES-FSU, SNEP-FSU SNALC-FGAF, SNFOLC, SNETAA-FO, CGT Educ’action et SUD Éducation appellent à la grève le 19 mai : cela doit être la première étape d’une mobilisation pour stopper ce projet et imposer des alternatives.

A Toulon : rassemblement à 10h30 place de la Liberté

PDF - 248.2 ko
Tract SUD Education contre la réforme du collège
PDF - 1.1 Mo
Panneau syndical SUD Education - grève 19 mai 2015

Collège : leur critique n’est pas la nôtre !

Les critiques que la Droite adresse à la réforme ministérielle (ainsi que certaines organisations syndicales) pourraient presque la faire passer pour un projet social et pédagogique… Nous ne partageons rien avec ces critiques émises au nom d’un collège passéiste, inégalitaire et élitiste.

Ce n’est pas sur ces bases que la grève du 19 mai a été lancée, l’appel intersyndical critique « l’autonomie des établissements et la multiplication des hiérarchies intermédiaires », le fait qu’elle ne ferait « qu’engendrer davantage d’inégalités entre les élèves, aggraver les conditions de travail des personnels, mettre en concurrence personnels, disciplines et établissements. »

Pour notre part, nous ne défendons absolument pas le statu quo et constatons depuis longtemps que le collège prétendument unique est celui du tri social. Il faut revendiquer en priorité la diminution des effectifs-élèves, la diminution du temps de travail et du temps de service devant élèves des enseignant-e-s, et tout projet de réforme scolaire doit s’inscrire dans la perspective d’une école polytechnique pour toutes et tous, égalitaire et émancipatrice.

Lire le tract "Notre colère n’engraissera pas les réactionnaires !" sur le site de SUD Education Var